· 

Départ de Mélissa, notre Service Civique.

 

Après 7 mois de service civique à l'Espace Santé Jeunes de Cannes, Mélissa nous quitte aujourd'hui pour de nouvelles aventures. 

 

Vous l'avez certainement rencontré à l'accueil de l'ESJC ou aux ateliers collectifs, lors des interventions "Prévention des addictions" en milieu scolaire et festif (Plages électroniques...), à la Garantie Jeune de la Mission Locale... 

 

Un grand merci pour ton engagement, ta bonne humeur et tes infos du jour sur Facebook! 

Nous te souhaitons bonne chance dans ta future vie professionnelle à Marseille. 

 

 

 

Les missions de Mélissa à l'ESJC

- Accueil physique et téléphonique des jeunes et leurs parents 

- Chargée de communication (Facebook..)

- Gestion des émargements et promotion des ateliers "Gestion du stress et relaxation" et "Remise en forme et self-défense" 

- Création d'outils de communication (diaporamas, dépliants, affiches...) 

- Présentation de l'ESJC à la Garantie Jeune et sensibilisation aux addictions

- Stands de prévention en milieu festif (Plages électroniques, Frayère...) 

- Création des "articles du jour"

- Observation d'une maraude 

- Intervention prévention des addictions en milieu scolaire en binôme avec la psychologue (Campelière, Stanislas, Muriers, Vallergues.)

 

Son ressenti en fin de mission

"J'ai entendu parler du Service Civique par une amie, et la notion d"engagement" m'as fait rebondir. Cette mission m'a particulièrement attiré, car les addictions sont des sujets d'actualités chez les jeunes. Par exemple, 49 000 personnes meurent des conséquences de l'alcool chaque année en France. Et cela semble important de sensibiliser les jeunes afin de leur faire prendre conscience des méfaits de ces produits (tabac, cannabis, alcool...)

 

Mes missions au sein de l'ESJC ont été diverses et variées. J'ai pu découvrir le monde associatif, la notion d'humanité, de laïcité, d'entraide, d'échange, et aussi la notion d'"être utile à la société". 

Ce que j'ai le plus apprécié pendant mon service civique, ce sont les interventions addictions dans les collèges du Pays de Lérins. Etre au contact de jeunes, pouvoir leur transmettre des informations, échanger avec eux, tout en ayant un regard professionnel. 

 

Le service civique m'a appris à avoir d'avantage confiance en moi, à gagner en maturité, à avoir une vraie aisance en public. Une relation de confiance et une bonne cohésion de groupe s'est installées au sein de l'équipe, ce qui m'a permis d'avoir un quotidien rythmé et une bonne communication entre nous.

 

Cependant, mon service civique n'entre pas dans mon projet professionnel (l'armée), mais le fait de travailler en équipe, d'avoir une bonne cohésion de groupe, ainsi que la notion d'engagement, est quelque chose d'essentiel dans l'armée, et j'ai pu le mettre en pratique. 

 

Je recommande fortement et positivement le Service Civique aux jeunes qui souhaite s'engager sur des missions utiles, (et plus précisément à l'ESJC) car à titre personnel, je trouve que ce dispositif est un très bon moyen pour un jeune de commencer sa vie professionnelle. 

 

Si je devais qualifier le Service Civique en quelques mots, ce serait: une belle expérience, un engagement et une solidarité. 

 

Rédaction: Mélissa Feuillassier, Volontaire en Service Civique 

Écrire commentaire

Commentaires: 0