· 

Pourquoi ne pas sortir pendant le confinement ?

Bonjour ! Aujourd’hui, je t’ai préparé un article un peu spécial qui ne traitera pas d’un sujet ou d’un thème en particulier mais je te propose plutôt un élément de réponse à cette question que tu te poses peut-être et quelques conseils pour mieux vivre ce confinement. 

 

Comme tu l’as lu dans le titre :

Pourquoi est-ce qu’on n'a pas le droit de sortir pendant le confinement ? 

       La raison est simple, et tu la connais : rester chez toi, ça sauve des vies. Alors on rigole beaucoup sur les réseaux du fait que pour une fois, sauver des vies et à la portée de « tous » et que ne rien faire permet de se transformer en superman. En réalité, c’est surtout que quand tu restes chez toi, tu ne croises pas d’autres personnes et donc tu n’entres pas en contact avec le virus OU tu ne le propages pas à ces gens que tu aurais pu croiser. 

Oui, le but du confinement c’est d’empêcher les gens de se rencontrer, de se croiser, de s’embrasser, de passer du temps ensemble pour éviter la PRO-PA-GA-TION du virus.

Tu peux très bien avoir le virus, sans en développer les symptômes c’est ce qu’on appelle un porteur sain et donc sans le SAVOIR. Tu te penses en bonne santé ?

Moi je vais bien ! Je peux sortir !

Tu sors et croises des gens, tu leur transmets le virus. Peut-être qu’eux n’auront pas la même chance que toi et qu’ils développeront les symptômes et tomberont gravement malade ? Ou qu’ils vont le transmettre à leurs proches, qui vont à leur tour le transmettre à leur entourage … et ainsi de suite. C’est un cercle vicieux qui ne s’arrête jamais. SAUF si l’on si prend tôt et que l’on met en place ce que l’état a fait : le confinement.

          Si les gens ne sortent plus de chez eux (hors cas obligatoire : travail, alimentation, maladies …) ils ne rencontrent personne et donc le virus ne se transmet plus. C’est la meilleure chose à faire et surtout la seule que tu puisses faire. Alors oui, être enfermé chez soi ce n’est pas drôle (pour certains), c’est difficile en particulier si tu vis en appartement, c’est long. Mais c’est nécessaire. On ne cessera pas de le dire et le redire. Sur les réseaux sociaux les acteurs, chanteurs mais également les youtubeurs, se sont mis à en parler et à prévenir sur l’importance de rester à la maison. On a vu l’hashtag #STAYHOME défiler de partout. 

        C’est l’une des rares périodes de ta vie où tu vas pouvoir rester chez toi sans que tes parents ne te rabâchent de « sortir prendre l’air et de ne pas rester devant ta play ». 

        C’est également une période où tu vas pouvoir modifier ton hygiène de vie. Le but n’est pas de rester à dormir toute la journée comme j’ai pu le lire sur les réseaux, ni à s’affaler sur un canapé à longueur de temps en regardant Netflix. Au contraire, si tu fais ça le temps te paraîtra bien plus loooooong et inutile. Il faut te trouver une occupation, des choses à faire (un article est en préparation sur comment éviter l’ennui). Moi aujourd’hui j’ai envie de te prévenir des méfaits que peut avoir le confinement sur ton corps et ton mental si tu n’y fais pas attention. 

      Premièrement, rester à la maison sans sortir diminue GRANDEMENT l’activité physique de chacun. Eh oui, ne serait-ce que le trajet pour aller à l’école, monter les escaliers de ton établissement, les séances d’EPS, les différentes activités sportives que tu faisais avant, et bien, tu ne les fais plus. Et les allers-retours entre ta chambre, le salon et la cuisine, ne comptent pas comme activité physique. Le nombre de pas que tu fais dans une journée est très limité et c’est l’absence de mouvement quotidien qui va le plus impacter ta santé.

          Le corps, comme on l’a montré dans notre article sur l’activité physique (juste ici), a besoin de bouger, de se dépenser. C’est bien pour cela que le gouvernement a autorisé les déplacements brefs, dans la limite d’1 heure par jour. Tu peux en profiter, tout en gardant les distances de sécurité avec les gens que tu peux potentiellement croiser et en n’oubliant pas de te laver les mains régulièrement et éviter les embrassades.

        Il est également important pour ton corps de faire une activité physique régulière, même à ton domicile. Les séances sportives sur instagram ou youtube ne manquent pas, il te suffit de chercher un peu. Bons nombres d’influenceurs se sont également mis à faire des lives sportifs, c’est le cas de McFly et Carlito par exemple, qui proposent un live chaque jour sur leurs instagram respectifs avec leur coach. Tu n’es pas obligé de te lancer dans une séance d’1h par jour, ni une grosse séance de 3h par semaine ; tu peux commencer petit à petit, à défaut d’une séance de 15/20min par jour, avec un ou deux jours de repos par semaine. Le tout est de commencer et d’augmenter les durées et intensités au fur et à mesure, tout en écoutant si ton corps te le permet.

Je ne le répéterais jamais assez, mais c’est ultra-important de bouger ton corps, notamment en cette période de sédentarité. 

        Deuxièmement, le fait de rester enfermé à la maison et l’accès à la cuisine constamment peut faire naître chez certains, l’envie de nourriture. On n’a pas réellement faim, mais on a envie de manger, et on a tout à notre disposition, tout le temps. Il faut véritablement faire attention à ton alimentation en cette période ! Eviter le grignotage, même si l’envie te prend de manger ce paquet de chips, c’est ce qu’il y a de mieux à faire. Le fait de manger trop et trop gras et le manque d'activité physique sont des risques d'obésité.

        Tu peux te faire plaisir, évidemment et c’est ce que je te conseille (surtout que la situation est difficile en ce moment…), lors d’un repas ou au goûter par exemple. Rien ne t’empêche de manger une glace en dessert, tant que cela n’est pas à tous les repas. Manger quelques bonbons, mais pas le paquet entier. Le tout est de savoir doser et ne pas se laisser aller. L’alimentation est quelque chose de complexe, en particulier si tu souffres de TCA (cf article sur l’alimentation). Si tu sens que tu as des problèmes tu peux nous contacter via les réseaux, et notamment prendre rdv avec notre psychologue. 

         Troisièmement, l’éloignement de tes proches peut-être très lourd à supporter pour toi, en particulier si tu avais l’habitude de les voir quotidiennement. Ce n’est pas simple de ne plus voir ses amis, certains membres de sa famille, du jour au lendemain. L’Homme est par nature un être social et il a besoin de contacts humains pour avancer et se sentir bien. Que tu vives seul.e ce confinement, ou que tu sois entouré de ta famille, c’est compliqué de ne pas voir d’autres personnes. C’est aussi parfois difficile de vivre 24h/24 avec les mêmes personnes, on devient vite irritable et irrité aux moindres conflits, le tout est de prendre sur soi, de s’isoler quelques instants et de prendre un temps pour soi. 

        Être en confiné ne veut pas dire être privé de vie sociale pour autant. Loin de là. Nombreuses sont les alternatives à avoir vu le jour en ces dernières semaines. La plus connue étant « l’apéro visio » que tu peux faire avec tes amis via ton téléphone ou ton ordinateur. Fais tout de même attention à ta consommation d’alcool, il existe des cocktails sans alcools supers bons, que tu peux réaliser facilement (nous avons partagé une super recette sur notre page facebook, va voir !). N’hésite pas à prendre contact avec tes proches, en les appelant, via les tchats des réseaux sociaux, en envoyant des messages… Notamment tes grands-parents, ou les personnes les plus isolées que tu connais.

Tu peux facilement te sentir proche de tes amis, sans forcément l’être physiquement. Ne t’enfonce pas dans ta solitude, même si tu as l’impression d’être seul.e parfois. 

 

Rédaction : Chloé, service civique.

Écrire commentaire

Commentaires: 0