· 

Le tabagisme passif

Il met en danger l'entourage du fumeur, les gens qu'il rencontre au quotidien, et le fœtus dans le ventre de sa mère.

S’il est plus toxique dans un environnement fermé, il est également particulièrement toxique dans un environnement ouvert, en particulier dans les lieux couverts (terrasse, auvents, etc.).

Les  risques

En plus des inconvénients causés (mauvaises odeurs et haleine, coût financier de plus en plus important), le tabagisme passif intensifie les pathologies existantes et en crée de nouvelles.

 

Le risque est certainement plus faible que pour les fumeurs actifs, mais les conséquences sur la santé sont réelles. Ces risques augmentent avec la durée et l'intensité de l'exposition à la fumée de tabac. En France, on estime même que près de 3 000 non-fumeurs meurent prématurément chaque année en raison de maladies causées par fumée secondaire.

 

 

 

Impacts sur les jeunes enfants 

 

  • Irritation des yeux, du nez et de la gorge.
  • Augmentation de la fréquence des rhino-pharyngites et des otites moyennes.
  • Risque accru de crises d'asthme et d'infections respiratoires telles que la pneumonie et la bronchite.
  • Une diminution faible mais significative du développement pulmonaire.
  • Fumer en présence d'un nourrisson augmente le risque de mort subite.

 

Impact sur les adultes 

  • Accidents cardiaques augmentés de 27%.
  • Cancer du poumon augmenté de 25% si leur conjoint fume.
  • Cancer du sinus facial : le tabagisme passif fait plus que doubler le risque.
  • Accident vasculaire cérébral : le tabagisme passif modifie les parois des artères et double le risque d’AVC.

La   loi

Depuis le 1er février 2007, il est interdit de fumer dans tous les lieux publics fermés et couverts accueillant du public ou qui

constituent des lieux de travail, dans l’ensemble des moyens de transports collectifs et dans l’enceinte des écoles, collèges et lycées publics et privés (y compris des endroits ouverts), ainsi que dans les établissements destinés à l’accueil, à la formation ou à l’hébergement des mineurs.

 

Des sanctions sont prévues par la loi en cas d’infraction

 

Le fait de fumer hors des emplacements réservés à cet effet est sanctionné par une contravention de 3e classe à 68 euros. Le fait d’avoir volontairement favorisé la violation de l’interdiction de fumer ou de n’avoir pas mis en place les normes applicables aux emplacements réservés aux fumeurs est sanctionné par une contravention de 4e classe, contravention  à 135 euros.

L'industrie  du  tabac

L’industrie du tabac a dépensé des millions de dollars pour influencer les résultats d’une étude importante du Centre international de recherche sur le cancer concernant la relation entre tabagisme passif et cancer du poumon (source : OMS « Initiative pour un monde sans tabac »). De même, l’industrie du tabac tente de dévier l’attention du public en proposant des solutions insatisfaisantes pour la santé telle que la ventilation des locaux.

 

Depuis 1995, la publication des documents internes de certains fabricants internationaux de tabac a permis de mettre au jour cette stratégie !  

ProtÉger  son  entourage

Le plus efficace est d'arrêter de fumer ! 

 

Si tu ne souhaites pas arrêter de fumer pour le moment, essaye de respecter un certain nombre de principes :

  • ne fume pas en présence de non-fumeurs, et plus particulièrement en présence d’enfants ou de femmes enceintes.
  • respecte les interdictions de fumer.

Il y a vingt ans, les parents fumaient en voiture avec les enfants derrière sans se poser de questions.

Heureusement aujourd'hui, c'est dans les habitudes de la plupart des fumeurs de s'éloigner des autres pour ne pas les intoxiquer.

J'espère que cet article t'a appris des choses et qu'il t'a intéressé !

N'hésite pas à nous dire ce que tu en as pensé, en laissant un commentaire ci-dessous. 

 

Rédaction Service Civique : Kenza

Écrire commentaire

Commentaires: 0