· 

Choisir sa vie - les questions essentielles

Lorsque nous somme pris dans la spirale du quotidien, nous trouvons rarement des moments de repos où notre esprit peut réellement s’évader.

 

Grâce au temps libre que nous a apporté le confinement, certaines personnes ont pu en profiter pour réfléchir à des questions sur leur personne et leurs objectifs de vie. 

 

Si ce n’est pas ton cas je t’invite à le faire ! (cet article pourra t’aider à te poser les BONNES QUESTIONS.) 

 

En effet, prendre le temps de réfléchir différemment et sur des nouveaux sujets, pourra t’aider à élargir tes ambitions personnel et à choisir le bon chemin pour y arriver.

C’est-à-dire, que tu pourras avoir un nouveau regard sur ton avenir et sur les opportunités que la vie va t'apporter.

 

IDENTIFIer  SES  ambitions

Sans but, on ne fait que se laisser porter par le courant de la vie, sans donner forcément le meilleur de soi-même. Il s'agit donc avant toute chose de faire le point sur tes aspirations, espoir, souhait, désir,  ambition.

 

Qui voudrais-je devenir ? Où voudrais-je aller ?

 

Imagines que tu te réveilliez demain matin et que votre vie soit devenue celle dont vous rêviez. Observez les changements qui se sont opérés.

 

Où te trouves-tu ? Au même endroit ou ailleurs ? Exerces-tu toujours les mêmes activités ?...

 

 

Une ambition est en harmonie avec la façon dont on se sent au moment de la fixer, mais aussi avec nos valeurs profondes et notre désir d’avancer.

 

À toi d'analyser ce qui a changé tant d'un point de vue concret (nouvelle chambre, nouvelles passions...) que sur les émotions (moins de colère...).

 

Tu as identifié tes ambitions et vous pouvez dresser une liste des objectifs qui vous permettront de les atteindre.

ÉCRIRE

Il faut prendre le temps de réfléchir sur papier. Utiliser un moyen d'expression concret comme de l’encre permet de mieux faire le point sur notre vie. Prendre le temps d’écrire rend le processus plus facile à visualiser.

 

FORMULATIONs POSITIVES

 

Écrire un souhait devrait se faire de façon positive.

Une intention est une direction qu’on voulait donner à notre vie.

 

Donc au lieu de « stresser moins » le fait d’écrire « être calme » serait plus en harmonie avec le sens réel d’une intention.

 

Faire une formulation positive donne le sentiment d’avancer, de progresser.

Questions

Prends le temps de lire les questions qui suivent. Elles éveilleront peut-être en vous une réflexion dans l’immédiat, ou plus tard.

Cet exercice consiste à savoir si la vie que tu mène aujourd’hui te porte vers cet idéal de vie dont tu rêves ou si nous devons changer certaines choses pour y arriver.

Comment résoudre les problèmes ?

Cela peut paraître évident, mais lorsque l'on se trouve face à un problème, le but est de trouver une solution afin de pouvoir avancer dans la vie. Seulement parfois, on est tellement submergé par le problème que l'on ne pense même pas à essayer de le résoudre

 

Petit exercice

Lorsque quelque chose vous contrarie, au lieu de se focaliser sur les mauvaises pensées, essayez de chercher des alternatives qui vous permettront de mieux vivre la situation. Par exemple, si la personne avec qui vous aviez rendez-vous a beaucoup de retard, profitez-en pour finir votre livre, changer vos draps ou faire vos courses au lieu de ruminer.

 

Qu’avez-vous  envie  de  vivre  ?

Cette question semble si simple, et pourtant, prenons-nous la peine d’y répondre au quotidien ? Qu’avez-vous envie de vivre, dans tous les domaines de votre vie ? Quelles sont les expériences que vous avez envie de faire ? Quelles sont les choses auxquelles vous avez envie d’assister ? En présence de qui avez-vous envie d’être ? Qui souhaitez-vous rencontrer ? Quels sont les sentiments que vous avez envie de ressentir ? Derrière une question si simple se trouve une multitude de réponses.

 

Que  feriez-vous  si  vous  aviez  de  l’argent  en  illimité  ?

Avoir de l’argent en illimité, c’est comme acquérir de nouveaux pouvoirs tout en se libérant des contraintes liées au travail.

C’est ne plus avoir besoin de travailler, avoir le pouvoir de faire don de son argent, le pouvoir de le dépenser, le pouvoir d’acquérir.

Comme si d’un seul coup, on avait comblé tous vos désirs et besoins financiers.

 

Que reste-t-il quand la question de l’argent ne se pose plus ?

 

Qu’est ce que l’on s’autorise à désirer, à faire, quand nos besoins matériaux et ceux de notre famille sont comblés à vie ?

N’est-ce pas justement là que se trouve tout ce qui compte vraiment ?

Que  feriez-vous  de  différent  dans  la  vie  si  vous  saviez  que  personne  ne vous  juge  ?

Que  feriez-vous  si  vous  n’aviez  pas  peur  ?

Tout comme la peur nous paralyse, nous sommes souvent obsédés par ce que pensent les autres de nous.

 

Quel est le plus important dans votre vie ?

Pensez pendant un instant à ce qui est le plus important dans votre vie, ce qui vous rend vraiment heureux, et voyez si cela se trouve dans votre vie ou non.

Quels  sont  vos  3  meilleurs  talents  ?

Cette question vous permettra de savoir ce qui se dégage de vous et pourquoi vous ne profitez pas plus de ce qui vous plaît réellement. 

Conclusion

Le plus important, après s'être posé les bonnes questions, c'est de prendre les bonnes décisions

  • Être franc avec toi-même, réaliste, pour ne pas te bercer d’illusions
  • Savoir quelles réponses correspondent à quelles questions
  • Connaître tes limites, tes lacunes et tes forces

Pour prendre de bonnes décisions, il faut en effet savoir comment tu fonctionnes.

Mieux vaut agir (et penser) en fonction de ton caractère.

 

Enfin, entraînes-ton cerveau à se poser les bonnes questions, des questions qui orienteront tes actions au quotidien, du type : est-ce que je suis sur la bonne voie ? Est-ce que j’agis de la bonne façon ?

 

Ce sont là des principes directeurs qui t'aides à garder le contrôle et le leadership sur ta vie, comme sur tes relations.

J'espère que grâce à cet article tu trouveras ton chemin et que tu seras heureux ! Rappelle toi que pour cela il faut : 

  1. Avoir la positive attitude, ou comment aborder les choses de manière positive et non comme un échec ou une fatalité.
  2. Faire l’exercice physique, qui fait du bien et agit tant sur le physique que sur le psychique.
  3. Se connaître soi-même, lorsque l’on se sent submergé, il faut apprendre à faire des pauses, comme partir en vacances.
  4. Se donner des objectifs précis en fonction de chacun et de notre histoire, pour l’un ce sera rencontrer son âme sœur tandis que pour l’autre, ce sera d’obtenir une promotion.
  5. Avoir confiance en soi pour ne pas avoir l’angoisse de l’échec, ne pas oublier qu’avant d’être couronné de succès, il faut passer par des échecs.

Rédaction Service Civique : Kenza

Écrire commentaire

Commentaires: 0