· 

Les bienfaits de nos changements d’habitudes pendant le confinement.

        Salut tout le monde ! Comme vous le savez, on vient de sortir d’une longue période de confinement (52 jours, c’est énorme !) et ça fait du bien, je vous l’accorde. Nous avons passé notre temps à râler, à nous dire que c’était difficile d’être enfermé, loin de sa famille, de ses amis … à être « privé » de liberté. Moi aujourd’hui j’ai eu très envie de mettre toute cette négativité de côté et de te parler des points positifs du confinement, parce que oui il y en a eu ! Nous avons tous du changer nos habitudes en cette période, et parfois cela a eu du bon !

 

Tout d’abord j’aimerais te parler des bienfaits pour l’environnement, l’écologie… comment on a pu devenir un écocitoyen et comment le rester ! 

 

        A cause du COVID-19 venant de Chine… beaucoup d’entre nous se sont mis à penser qu’ils n’étaient peut-être pas plus mal de consommer des produits locaux. En effet les citoyens, en poussant la réflexion sur leur manière de vivre, ont commencé à vouloir manger bien et surtout manger mieux. Ainsi collecter, acheter et manger des produits locaux venant de petits producteurs de leurs régions est devenue une habitude pour certains.

        Ne plus se ruer sur les grandes surfaces mais se rendre dans les fermes, les primeurs, au marché, acheter sa viande ou son fromage directement dans des boucheries locales ou chez le fromager. Les produits sont meilleurs au gout, d’une meilleure qualité et en plus tu permets de faire vivre les petits commerçants français !

Faire vivre l’économie, tout en sachant d’où vient ce que tu manges ! 

        En plus de prendre conscience que pour manger mieux il fallait se tourner vers une autre manière de consommer, nous avons pu nous rendre compte que la pollution avait diminué.

 

Pourquoi ? 

 

         C’est très simple, les déplacements étant limités nous n’utilisions que très peu la voiture. Sans déplacement plus d’embouteillages, plus de routes bondées aux heures de pointe. En restant au chaud dans un garage ou sur notre parking, nos véhicules ne polluaient plus, ce qui a fait un grand bien à la planète. Des villes souvent très polluées se sont retrouvées assainies pendant ces deux mois. Les déplacements se sont faits de plus en plus à pied, à vélo, en trottinette électrique … même pour aller faire les courses ! Le but étant de profiter du plein air et de la marche, qui nous a fait défaut pendant ce confinement…

 

 

C’est en maintenant ces actions écocitoyennes que l’on va permettre à l’écologie, l’environnement et aux petits commerçants, de se développer et de continuer à prospérer. C’est à nous, jeunes aujourd’hui, de penser à l’environnement pour que l’on puisse vivre dans un futur radieux. 

 

Qu’est-ce qui a également changé en ces temps de confinement ? 

        La solidarité.

       Et qu’est-ce que cela fait du bien, de voir tous ces gens devenir solidaire les uns des autres, aider son prochain, être humain quoi. 

 

       Déjà nous avons tous, je pense, réussi à prendre du temps pour être avec notre famille. Que l’on soit entouré physiquement ou non, les appels, messages, visio nous ont permis de nous rapprocher des gens que l’on aime. Prendre des nouvelles des proches même s’ils étaient loin, nous a permis de nous rapprocher émotionnellement d’eux. 

Il en va de même pour les personnes âgées en maison de retraite. Privés des visites de leurs familles ils ont connu de vrais moments de solitude et pour pallier ce manque les familles ont pris des nouvelles, plus souvent qu’à l’habitude ! Les résidents de maisons de retraite ont ainsi pu avoir des nouvelles de leurs proches et se sentir un petit peu plus entourés. 

 

           Il y a une chose qui m’a marqué pendant ce confinement et que j’ai trouvé vraiment sympa : un site internet. Attends-je t’explique.

           J’ai vu plusieurs influenceurs en parler en story sur Instagram et là aussi, cet élan de solidarité de la part des influenceurs m’a fait bien plaisir. Il s’agit du site 1 lettre1 sourire, c’est un site qui va te permettre d’envoyer des lettres à des personnes âgées via internet ! C’est tout simple, tu dois enregistrer ton adresse mail, ton nom et ton code postal puis tu écris ta lettre ! Tu choisis si tu souhaites t’adresser à une Femme ou un Homme qui se trouve dans une maison de retraite proche de chez toi et le tour est joué !

           Comment ils vont la lire sans ordinateur ? Les soignants vont recevoir ta lettre dans leur boîte mail et l’imprimer pour la donner aux personnes âgées = limiter le risque de contamination ! C’est déjà sympa de recevoir une lettre, alors imagine s’ils sont privés de visites et de contact avec le monde extérieur ! 

       Certaines personnes ont également pris le temps de s’occuper et d’aider leurs voisins. Eh oui, certaines personnes malades/à risque/âgés n’ont pas pu se déplacer pour faire leurs courses, aller chercher leurs médicaments à la pharmacie … et avec l’aide de leurs voisins ils ont pu continuer à vivre, sans prendre de risques ! D’ailleurs les magasins dégageaient une plage horaire spéciale (dans la matinée) pour permettre aux personnes âgées de venir faire leurs courses sans forcément attendre et donc éviter au maximum la contamination.

 

      Autre élan de solidarité que tu as dû remarquer : les applaudissements de 20h pour témoigner de notre reconnaissance au personnel soignant ! Dans les magasins également, des caisses étaient priorisées pour le personnel soignant, sous présentation d’un justificatif de travail ! 

 

 

Le confinement a également permis des changements dans nos vies. 

                                                      

      Beaucoup de gens se sont mis au sport, notamment pour éviter de devenir sédentaire et pour se défouler ! Ils ont commencé doucement, avec des séances à la maison/en sortant faire un jogging une petite heure dans la journée. Il n’y a pas eu de pression due à l’angoisse de la salle de sport ou du regard des autres, ce qui a permis de s’y mettre pleinement de façon seine et sereine afin de devenir une habitude !

 

      Autre chose ?

     La nourriture ! Comme je te l’ai dit au début, certaines personnes se sont tournées vers une alimentation plus seine et se sont donc mise … à faire à manger. Ça peut peut-être t’étonner mais certaines personnes n’ont jamais cuisiné … grâce aux restaurants, fast-food, livraison, pas besoin de cuisiner. Oui, mais non. Sans livraison pendant le confinement, bah ils n’ont pas eu d’autres choix que de commencer à se faire à manger eux-mêmes ! Ils ont ainsi pu découvrir les bienfaits de la cuisine maison. 

 

        Économiquement, le confinement … a eu du bon. En se limitant aux ressources de première nécessité, ne faisant les courses qu’une fois par semaine, en n’utilisant plus la voiture (donc plus de frais de déplacement = péage, essence .. !) les gens ont pu faire des économies ! Et c’est parfois une bonne chose pour se sortir la tête de l’eau. 

 

 

 

 

 

 

Voila, comme tu peux le voir, le confinement n’a pas été que négatif ! Il y a eu du bon et c’est à nous de continuer à maintenir ce positif !  

 

Rédaction : Chloé, Service civique.

Écrire commentaire

Commentaires: 0