· 

Le regard des autres

        Bonjour ! C’est un plaisir de te retrouver aujourd’hui pour parler ensemble d’un sujet un peu sensible et qui peut faire très peur : le regard des autres.

        Alors, après l’article sur la confiance en soi – que je t’invite à aller lire ici, il est très intéressant ! – je me suis dit qu’il était important de t’expliquer quelques petites choses et de te parler du regard des autres. 

 

Pourquoi ?

 

        C’est tout simple. Le regard des autres, l’importance que l’on donne à l’avis des autres, ça peut faire très mal. Oui, oui, même si tu as confiance en toi et en tes capacités, l’avis des autres reste très important, peu importe ton âge. Plus tu es jeune et plus l’avis des autres, de ta famille, de tes ami.e.s, de tes camarades ou même des inconnus, a un impact sur toi, et ce que tu vas penser de toi. Si en grandissant tu ne te détaches pas du regard des autres, tu risques d’être emprisonné dans ce cercle vicieux. Parce que oui, plus tu vas grandir et moins cela aura d’importance… mais pas forcément ! Il se peut que pour toi aussi, jeune femme ou jeune homme qui me lit, le regard des autres ait un impact. 

 

        Un impact négatif, ou positif. Tu peux te moquer du regard des autres et le leur faire comprendre en vivant ta vie pleinement et en étant qui tu es. Et je t’en félicite, bravo

 

        Mais tu peux également souffrir de ce que les autres peuvent penser de toi.

 

Suis-je trop grosse ?

Trop petit ?

Ils ont dit que j’étais bête.

Moi on me traite d’intello !

 

Ces filles me regardent, elles me jugent, je suis sure qu’elles se moquent de moi.

          Tellement de questions que tu te poses et qui vont façonner ta manière de vivre, tes comportements. Tu as peur de paraitre trop grosse, tu te caches derrière des vêtements amples et noirs, alors que tu aimerais porter des couleurs. Tu penses que les gens se moquent de toi sans arrêt, alors qu’ils ne te regardent peut-être même pas. Tu te demandes constamment comment te comporter. Tu vas changer tes attitudes, peut-être même ton apparence, pour te faire à tout prix accepter par les autres. Mais en faisant ça, tu vas trahir la personne que tu es. 

Tu n’es pas dans la « norme » ? Tu aimes des choses différentes des gens qui t’entourent ? Tu souhaites t’habiller différemment, te maquiller, écouter de la musique « bizarre » comme ils disent ? Tu es diffèrent ? Grand bien te fasse, être « normal » n’est pas si intéressant…

           Le regard des autres peut être déstabilisant et terrifiant. Cela peut entrainer une peur de ne pas être assez bien et donc d’être rejeté.e par les autres. C’est une peur qui peut devenir handicapante dans de nombreuses situations du quotidien. Principalement, tu as peur d’être jugé.e, tu te sens donc embarrassé.e en public et tu développes une timidité extrême, qui peut dériver en phobie sociale soit une « peur intense des situations où l’on est confrontée aux regards des autres ». Cette peur peut faire resurgir un manque de confiance en toi (on y revient toujours…)

          Tu vas juger chacun de tes faits et gestes avant de les faire. Mais, dans ce cas, qui est le bourreau ?

Le regard des autres … ou ton propre regard ? 

 

           Le jugement des autres, c’est une prison dans laquelle on se place nous-même. Quand tu as l’impression que les gens te regardent, se moquent de toi … regarde ce que toi tu penses d’eux. Est-ce que tu t’intéresses à la manière dont ils sont habillés ? A leur manière de parler ? A leurs comportements à l'instant T ? NON ? Alors c’est pareil pour eux. Tu sais, la plupart des gens sont trop occupés à penser à leurs petites affaires, qu’à penser aux tiennes. 

 

          Et quand bien même ils te regarderaient ? Leur manière de te voir ne te définit pas. Ils peuvent te voir d’une façon qui n’est pas celle dont tu te vois, toi. Et c’est celle-là la plus importante. La manière dont tu te vois, dont tu penses être et dont tu es. Tu es la seule personne habilitée à te juger et en écoutant et prêtant attention à la manière dont les autres te jugent, tu leur donnes une importance.

 

         Tu n’empêcheras jamais les autres de parler de toi, en particulier au collège ou au lycée mais également dans ta vie d’adulte. C’est comme ça, nous sommes dans une société où chacun regarde comment l’autre mène sa vieTu ne peux pas empêcher les autres de penser ce qu’ils pensent de toi. C’est à toi d’apprendre à ne pas prendre en compte le regard des autres, à t’en dé-ta-cher. C’est super-important, mais c’est également un exercice difficile. 

          Déjà, je te conseille de comprendre une chose : le regard des autres ne définit pas qui tu es. Ce n’est pas parce qu’une personne va penser que tu es « nul.le » que tu l’es. Tu as le droit de faire des erreurs, de rater des choses : l’erreur est humaine. Il en va de même si on te dit que tu es « moche ». Déjà, c’est faux, tout le monde est beau à sa façon. 

 

           Par la suite, tu dois comprendre que le jugement négatif des gens va te procurer une émotion négative. C’est normal de ressentir des choses lorsque l’on reçoit une critique. Ce que tu dois faire c’est laisser glisser cette émotion. « Oui, je me sens mal suite à ce que l’on m’a dit, mais cela ne va pas durer ». C’est une émotion passagère qui va vite s’évaporer. Le cerveau d’un humain n’enregistre que les informations importantes : la personne qui va émettre une critique négative sur toi ne s’en souviendra pas, alors que toi tu vas la retenir et en souffrir encore bien après.

           Laisse glisser cette critique, il n’y a pas d’intérêt pour toi de la retenir. Parfois, lorsqu’une personne en critique une autre, cela démontre un manque de confiance en soi. Dis-toi que cette critique va vite glisser sur toi, alors que le manque de confiance en lui/elle de l’autre va rester, pour peut-être longtemps. 

 

Je te dirais également d’arrêter de vouloir plaire à tout le monde. En essayant de plaire à tout le monde, tu ne plairas à personne puisque tu ne seras jamais sincère avec eux. 

Le regard des autres ça fait peur, et sa forge le regard que l’on va porter sur nous-mêmes. Ouvre les yeux sur toi, sur tes capacités, sur qui tu es et détaches-toi tu regards des autres, tu n’en seras que mieux.

 

Si tu as des questions ou que tu souhaites parler à un professionnel, tu peux venir nous voir à l’Espace Santé ou nous appeler au 04.93.38.06.80.

 

Rédaction : Chloé, volontaire en Service Civique.

Écrire commentaire

Commentaires: 0