· 

Les réseaux sociaux

          Salut à tous ! Comme vous avez pu voir dans le titre, je reviens pour vous parler des réseaux sociaux, et non je ne vais pas te faire une liste de tous les réseaux que je connais … mais on va essayer de discuter vous et moi de l’intérêt des réseaux, de l’importance qu’on leur apporte aujourd’hui, de la place qu’ils ont dans notre vie (eh oui, on pourrait presque dire qu’ils font partie de nous …) bref un peu de tout ça. 

        Bon alors les réseaux … bon ou mauvais ?  En réalité, comme pour mon article sur les jeux vidéo, je suis neutre dans mon avis sur la question, parce qu’il faut prendre des pincettes à chaque fois que l’on traite d’un sujet et le diaboliser catégoriquement n’est pas une solution.

       Mais oui sur les réseaux sociaux il y a des mauvais côtés, comme partout, peut-être plus par moments et par réseaux … mais il y a aussi des aspects positifs. Donc mon article ne répondra pas clairement à cette question mais te permettra, je l’espère, de pouvoir mieux t’y retrouver et mieux aborder les réseaux sociaux.

 

        Déjà pour commencer, je pense qu’il est bon de (te) rappeler que l’inscription à un réseau social n’est possible qu’à partir de 13 ans (ou plus suivant la réglementation). Donc si tu souhaites t’inscrire et que tu n’as pas encore 13 ans … ce n’est pas une bonne idée.

Pourquoi ?

        C’est tout simple, si un âge légal a été prescrit, c’est pour éviter que les très jeunes enfants se retrouvent devant des images ou des contenus qu’ils ne sont pas en âge de voir et tout simplement parce qu’ils n’ont pas la maturité nécessaire pour bien utiliser les écrans et internet. Le respect de l’âge est important, en effet, il faut que la personne s’inscrivant sur les réseaux soit pleinement consciente de ce qu’elle va y mettre comme données ! Un jeune de moins de 13 ans (voir plus..) ne va pas forcément avoir conscience qu’il dépose des données confidentielles et personnelles ; adresse, numéro, photos … 

 

        Et puis à 13 ans, comme à 16+ évidemment je ne généralise pas, que recherchent les jeunes sur Instagram, Snapchat etc … ? La reconnaissance, les like, la visibilité. Ils vont tout faire pour attirer les regards et donner aux autres l’envie de les suivre et le seul moyen de faire ça c’est de laisser son profil en « public », c’est-à-dire : ouvert aux yeux de tous. Là encore, c’est un élément qu’ils n’auront pas réfléchi et pour lequel ils ne se seront pas posé de questions et pourtant … 

 

Laisser son profil ouvert au public, qu’est-ce que cela implique ? 

 

         Je pense ne pas me tromper en disant que la plupart des jeunes n’en ont pas réellement conscience … Alors oui, cela implique de la visibilité comme je l’ai déjà dit, la possibilité à tous de voir et aimer son contenu : c’est ça qui plaît.

Là est le problème non ? tous. Tout le monde peut voir vos photos, vos vidéos. Et à l’heure des story, tik-tok et compagnies où la mode est à la danse (parfois un peu trop osé avouons-le) le mal est vite fait. Alors, je conçois que les jeunes filles et jeunes garçons postent leurs vidéos et photos avec innocence, cependant ils ne peuvent pas contrôler ceux qui les regardent. Afficher son image, son corps, n’est pas un problème lorsque l’on sait et que l’on accepte les jeux des réseaux. Mais beaucoup de jeunes n’en ont pas conscience. 

 

        Parce que les comptes fake d’homme plus ou moins âgés, se faisant passer pour des jeunes filles du même âge (voir assumant complètement leur identité !) il en existe des centaines voire des milliers. Et ils rodent, le mot est le bon, sur les réseaux à la recherche de vidéos quelque peu « osées » pour des si jeunes filles. Tik-tok en est le bon exemple : des filles en brassière, en maillot de bain, short, qui dansent et se filment en réalisant des chorégraphies, rien de très original ni de très sexy et pourtant …

       Il faut surveiller ce que l’on met sur les réseaux, mais également surveiller QUI l’on peut croiser. Et à 13 ans, a-t-on la maturité nécessaire pour le faire ? L’éternelle question …

        L’utilisation des réseaux est donc à surveiller et à maîtriser du mieux possible, bien qu’une fois le contenu publié sur internet, un retour en arrière semble impossible. Fais attention à ce que tu veux montrer, aux photos que tu veux partager, réfléchi un moment en te demandant :

 

« dans x temps, est-ce que j’apprécierais que tout le monde puisse voir cette photo ? » 

« est-ce que le fait que cette vidéo soit sur internet ne me portera pas préjudice plus tard ? »

 

        Je ne parle pas uniquement des vidéos et photos des jeunes gens de 13 ans, je te parle à toi aussi jeune homme ou jeune fille qui va voir, après un lendemain de soirée, des photos de toi dans un état plus ou moins sobre faisant la fête entouré d'alcool. Est-ce qu’un futur employeur ne pourrait pas tomber dessus ? 

Je ne te dis pas de contrôler tes réseaux au détail près, ne devient pas maniaque du contrôle, mais fais simplement attention à ce que tu décides ou non de montrer. 

 

        Tu sais, quand je te disais plus haut que les jeunes de 13 ans n’ont pas la maturité pour bien comprendre les écrans ? Et bien, il est vrai que ce ne sont pas les seuls mais ils sont quand même assez enclins aux arnaques sur internet. Je n’en parlerais pas des heures, un article a été rédigé à ce sujet (juste ici), mais je tenais quand même à le préciser.

         Pourquoi ici, dans un article sur les réseaux sociaux ? oh, mais tu t’en doutes bien, beaucoup (voir la majorité) des arnaques se font SUR les réseaux. Une personne se fait passer pour un youtubeur célèbre et veut « te faire gagner un Iphone » … un ami a « besoin que tu envoies un SMS à ce numéro » … la liste est longue, il faut être vi-gi-lent. 

 

Bien, je pense t’avoir assez parlé des mauvais aspects des réseaux (même si la liste n’est pas exhaustive ...).

Les bons alors, qu’en est-il ?

        Le partage, dans un premier temps. Je pense que les réseaux sociaux sont là pour que l’on puisse partager avec les autres, avec nos amis, notre famille et parfois même des inconnus. Sur Instagram par exemple tu peux partager ta passion avec le reste du monde, quelle qu’elle soit (cinéma, cuisine, automobile, sport …) et ainsi échanger avec des gens qui partagent ta passion.

       Le monde n’est pas fait que de personnes malveillantes et il ne faut pas devenir parano et vivre dans la peur de rencontrer des gens mauvais. Prends simplement ce qui te vient, un échange d’un ou deux commentaires, une longue discussion avec un inconnu avec lequel tu ne parleras plus jamais.

Ne donne jamais d’informations personnelles, mais discuter avec des nouvelles personnes n’a jamais fait de mal, bien au contraire.

        Tu peux te faire des connaissances à travers le monde grâce aux réseaux sociaux. Tu peux également simplement t’entourer de gens que tu connais et entretenir une relation avec eux (c’est vrai qu’il est plus rapide d’envoyer un petit message sur le chat Facebook, qu’il ne l’était d’envoyer une lettre il y a 50 ans), leur partager quelques photos de ta vie aussi.

         Et puis, les réseaux te permettent de te tenir informé : de l’actualité, des news, de la vie des célébrités que tu aimes, des nouveaux films qui vont sortir, de tes séries préférées … bref, tu peux savoir, pratiquement à la minute près, quand il se passe quelque chose d’intéressant quelque part, dans le monde. 

 

 

Je pense qu’il faut savoir vivre avec son temps, et celui des réseaux sociaux est le nôtre, à nous de nous l’approprier. Il faut cependant être vigilant quant à notre utilisation, tout simplement. 

 

Rédaction : Chloé, Service Civique.

Écrire commentaire

Commentaires: 0